Manifestement, l’iPhone est allergique à l’hélium

Manifestement, l’iPhone est allergique à l’hélium

L’hélium. Ce n’est sans doute pas un gaz auquel vous prêtez attention, à moins que vous ne travailliez dans des industries bien spécifiques, que vous ne utilisiez du matériel particulier ou que vous ayez un emploi dans le gonflage de ballons de fête. Mais l’hélium est un élément important de l’industrie cryogénique, utilisé dans les scanners MRI des hôpitaux pour permettre que les aimants supraconducteurs fonctionnent à la température nécessaire. Et cela a mené à la découverte d’un problème étrange avec les iPhones d’Apple – Ils peuvent s’éteindre lorsqu’ils sont exposés à l’hélium, parfois pendant des jours.

Un long thread sur Reddit par Erik Woolridge, Spécialiste système, et une critique conséquente d’iFixit ont exposé le problème. Durant l’installation d’un nouvel appareil IRM au Morris Hospital près de Chicago, le support technique a commencé à recevoir des appels à propos d’iPhones d’Apple qui avaient cessés de fonctionner. Les iPhones des gammes au-dessus de l’iPhone 6 et les Apple Watches étaient impactés (le seul iPhone 5 dans le bâtiment n’a pas été touché). Le guide officiel de l’utilisateur d’Apple pour l’iPhone mentionne ce genre de cas. Apparemment, la solution officielle proposée par Apple est la suivante :

Si votre appareil a été affecté et ne veut pas se rallumer, l’appareil peut être réparé. Laissez le déconnecté de toute charge et à l’air libre pendant environ une semaine. L’hélium aura le temps de se dissiper entièrement de l’appareil et la batterie se déchargera entièrement pendant le processus. Après une semaine, branchez directement votre appareil sur une source d’alimentation et laissez le charger pendant plus d’une heure. L’appareil pourra ensuite être rallumé à nouveau.

Nous utilisons l’adverbe « apparemment » parce que nous n’avons pas réussi personnellement à trouver ce passage sur les guides Apple, malgré le fait que le post Reddit original et l’explication d’iFixit renvoyaient tous les deux à la même page du guide d’Apple et la citaient. Soit le passage a été supprimé soit il a été déplacé dans une autre partie du site (nous avons contacté l’auteur du post Reddit pour nous confirmer que l’entreprise avait modifié le site). Malheureusement, la Wayback Machine n’avait pas enregistré la page.

Le meilleur téléphone que vous pouvez acheter ne fonctionne que dans l’atmosphère terrestre. Et vous donne l’impression de payer 4 chiffres pour un smartphone.

Durant les recherches menées sur ce problème, Wooldridge a découvert qu’une fuite d’héliumavait eu lieu dans l’hôpital et semblait être responsable des plantages des iPhones, avec plus de 40 appareils impactés au total. Et selon iFixit, le responsable le plus probable de ce problème est le circuit d’horloge miniaturisé qu’Apple utilise dans ses appareils. Au lieu de se servir d’un oscillateur à quartz habituel, Apple utilise un Micro-Electro-Mechanical-System ou une solution en silicone MEMS avec un oscillateur d’horloge miniaturisé au lieu d’une puce plus traditionnelle- et les recherches d’iFixit ont confirmé à la fois que les iPhones arrêtaient de fonctionner lorsqu’ils étaient exposés à de l’hélium et que c’était un problème connu pour les silicones MEMS en général.

Les appareils MEMS sont sensibles l’hélium : un directeur du marketing de InvenSense Motion, une entreprise MEMS qui construit des silicones pour le Pixel 3, a expliqué à iFixit :

L’hélium se diffuse par l’oxyde lié par fusion et entraîne l’augmentation de la pression dans le cadre. Avec nos capteurs de pression, l’hélium peut entraîner une dégradation temporaire de la précision. Avec nos capteurs gyroscopiques, l’hélium peut entrainer un décalage et entraîner l’arrêt temporaire de l’oscillateur. Avec n’importe quel capteur d’accélération, l’hélium ne devrait n’avoir que peu d’impact. Tous les éléments InvenSense devraient revenir à la normale une fois éloigné d’un environnement envahi par l’hélium.

Dans ce cas précis, l’hélium interfère manifestement avec certaines fonctions fondamentales du générateur d’horloge. Evidemment, l’impact pratique de ce bug est nul pour la majorité des gens. Mais il est intéressant de voir comment un petit déréglage peut exposer les faiblesses de la conception de l’appareil, des faiblesses que le consommateur n’aurait jamais imaginées. Un apport en hélium ne devrait pas être un problème pour le matériel électronique – mais un mauvais enchaînement d’évènement peut amener à des appareils qui s’éteignent et qui refusent de fonctionner pendant plus jours voire une semaine.